L’urine au potager est un sujet tabou qui ne devrait pourtant pas l’être. Grâce à l’urée, un composant riche en azote qu’elle contient, l’urine est un véritable engrais directement assimilable par les plantes. Elle contient également du potassium ou du phosphore, nécessaires à la croissance des légumes. Mieux encore : elle est entièrement gratuite contrairement à d’autres solutions aux vertus similaires à acheter au magasin comme le sang séché ou la corne broyée.

Pour utiliser l’urine au potager, il suffit de la diluer à raison de 5 à 10 pourcents dans un arrosoir par exemple. Il ne restera plus qu’à arroser vos plants, de préférence au début de leur croissance. On évitera toutefois ce procédé peu avant la récolte des légumes ou si vous ingérez certains médicaments dont les molécules pourraient se retrouver dans les urines.

Pour en apprendre plus, je vous invite à regarder cette excellente vidéo du potager d’Oliver qui explique, en détails, tout ce qu’il faut savoir sur l’utilisation de l’urine au potager.
Le potager d'Olivier