Cultiver la tomate dans son jardin est une brillante idée, d’autant plus que cela vous évite manger les variétés insipides vendues dans les magasins. Si vous vous y êtes mis cette année, pensez à garder quelques graines de tomates issues de vos récoltes pour la saison prochaine. C'est facile et rapide mais quelques précautions sont tout de même à prendre en compte ! Voyons comment faire.

À quel moment faut-il récupérer les graines de tomate ?

Si vous désirez reproduire vos propres graines de tomate, on déconseille de récupérer celles issues des premiers et derniers fruits de la saison. Les premiers fruits sont en général plus petits et les derniers risquent d'être touchés par le mildiou, l’une des maladies cryptogamiques les plus répandues sur les tomates. Autre raison de ne pas vous y prendre trop tard : être certain que tous les fruits arrivent à maturité car les graines de tomates vertes sont, bien souvent, encore stériles. 

Comment reproduire les graines de tomate...

Pour m'éviter tout soucis, je récupère en général les graines de mes plus belles tomates entre la mi-août et la mi-septembre. C'est, pour moi, la meilleure période pour effectuer cette opération puisque les fruits sont en général sains, et de très beau calibre. N'oubliez pas qu'une bonne sélection des graines est un critère très important puisqu'elles renfermeront les caractéristiques de la tomate dont elles sont issues.

Quelles tomates choisir pour cette opération ?

Pour récupérer les germes, il faut absolument prêter une grande attention au choix des fruits que vous allez sélectionner. Pour commencer, le fruit choisi doit être mûr, comme indiqué précédemment. Il est nécessaire qu’il arrive à maturité de telle sorte qu’il vous « éclate » (ou presque) dans les mains sans que vous y exerciez une forte pression. C’est seulement lorsque cette condition est remplie que vous pouvez être sûr que la tomate est bien mûre et qu’elle contient de futures semences en grande quantité. 

Gardez quand même à l’esprit qu’il est inutile de récupérer la semence de tous les fruits d’une même variété. Pour effectuer un bon prélèvement, vous devez plutôt chercher à choisir un seul fruit par espèce. Puisqu’il représentera le reste de sa lignée, essayez de sélectionner le plus beau et le plus mûr d’entre eux. 

Comment reproduire les graines de tomate...

Attention : évitez de sélectionner les graines issues d'un plant hybride. Elles sont généralement désignées sous le nom F1 sur les sachets de graines vendues dans le commerce. Même si l'on peut penser qu'il est avantageux de les planter dans le jardin du fait de leur meilleure résistance aux maladies, vous devez quand même savoir qu’elles risquent de provoquer une forte dégénérescence de vos pieds de tomates l'année suivante. En clair, en récoltant des graines de tomates issues d'un plant F1, vous risquez d'obtenir des plants de piètre qualité l'année suivante... ou pas du tout. C'est en quelque sorte une loterie alors préférez acheter des graines paysannes, totalement reproductibles sans mauvaise surprise.

Quelles sont les étapes à suivre pour récupérer les semences de tomates ?

Maintenant que vous avez toutes les informations nécessaires à la sélection du fruit idéal, voici ce que vous devez faire pour récupérer ses semences. La première des choses à faire à cet effet est de couper le fruit choisi en deux à l’aide d’un couteau. Après section, vous remarquerez la partie contenant les semences. 

Servez-vous alors d’une petite cuillère pour récupérer les graines. À ce niveau, vous n’êtes pas obligé de prendre les semences uniquement. Vous pouvez récupérer le tout y compris le jus que vous éliminerez à l'aide d'un chinois. Lavez-les ensuite sous le robinet.

Comment reproduire les graines de tomate...

Mettez ensuite dans un bol l’ensemble des semences ainsi que la gélatine qui les entoure et ajoutez un peu d’eau. Après cette étape, patientez pendant 2 ou 3 jours environ pour une fermentation. Généralement, elle dépend de la température à laquelle le bol est soumis. Plus la chaleur est ambiante, plus la fermentation est rapide.

Comment reproduire les graines de tomate...

Attendez jusqu’à ce qu’une espèce de couche blanchâtre se développe à la surface de l’eau. L’apparition de cette couche est d’une importance capitale, en ce sens qu’elle élimine certaines bactéries. 

Comment reproduire les graines de tomate...

Une fois la fermentation achevée, vous pouvez retirer la petite couche qui s’était formée en surface. Ensuite, débarrassez les semences du reste de la gélatine en les lavant. 

Comment reproduire les graines de tomate...

Attention : les semences ne doivent pas rester trop longtemps dans l'eau sans quoi elles risquent de germer. Comme vous pouvez le voir sur l'image ci-dessous, de nombreuses graines ont germé. Malheureusement, direction la poubelle puisqu'elles ne seront plus productives l'an prochain.

Comment reproduire les graines de tomate...

Tout ce qu’il vous reste à faire à présent, c’est de sécher les graines afin de pouvoir les stocker pour une nouvelle récolte. Cependant, il vaut mieux éviter le sopalin lors du séchage, car il devient ensuite compliqué de séparer les semences. Le mieux serait de vous servir d’un torchon bien sec afin de les étaler là-dessus. 

Placez-les ensuite dans un petit sachet en papier, et stockez-les à l'abri de la lumière dans une pièce plus fraiche, avec un taux d'humidité pas trop élevé. Pour ma part, c'est dans le garage qu'elles passent l'hiver :)

Comment reproduire les graines de tomate...