Si vous êtes un fin gourmet qui aime se cuisiner de bons petits plats ou qui adore tout simplement les déguster, vous savez probablement que le persil trouve sa place dans de nombreuses recettes de cuisine simples et savoureuses. Et si vous avez la main verte et que vous souhaitez tout savoir sur la manière et le moment de couper votre persil qui est arrivé à maturité afin qu’il repousse correctement, vous lisez ici le bon article.

Comment semer et cultiver du persil ?

Le persil est relativement simple à cultiver chez soi, dans son jardin ou dans son potager. Il ne vous faudra pas trop d’efforts pour obtenir de belles touffes bien vertes, mais il est vrai que les graines germent lentement. Pour leur donner un coup de pouce, vous pourrez par exemple les tremper une nuit durant dans de l’eau. Pour un semis correct, il faudra compter 0,5 cm de profondeur, avec des rangées de 40 cm environ. Veillez à conserver environ 15 cm entre les graines. Il faut savoir que le persil a besoin de soleil, de 6 à 8 heures par jour, même s’il est possible d’en cultiver dans un endroit relativement ombragé.

Une fois que vous avez réussi à faire pousser votre persil convenablement en respectant toutes ces petites règles, il ne reste plus qu’à le cueillir avec tout le soin requis. Il vous faut patienter entre 70 jours et 3 mois de croissance pour ce moment tant attendu. Lorsque les graines sont mises en terre à l’automne, le moment de la coupe vient au début du printemps, tandis que le persil sera récolté les premiers jours de l’été s’il a été semé vers la fin de la saison hivernale. C’est à leur feuillage ample que vous saurez que vos pieds de persil sont prêts à être coupés.

Comment couper le persil pour quil repou...

L’art de la coupe : comment s’y prendre ?

Il faut s’y prendre de la bonne manière pour ne pas ruiner votre travail et devoir ensuite planter à nouveau du persil. Il n’est pas réellement difficile d’y arriver : il vous suffit de regrouper délicatement les tiges les plus proches, ainsi que les feuilles, et d’effectuer votre coupe juste au niveau du sol. Une simple paire de ciseaux pour cuisine fera très bien l’affaire. C'est en somme, la même méthode que pour favoriser la repousse du basilic lorsqu'il monte en graines.

Vous pouvez aussi procéder progressivement, en coupant les brins un à un, à partir de ceux qui se trouvent à l’extérieur de la touffe. L’essentiel est de veiller à couper au niveau du sol. Et il faudra éviter de couper uniquement les sommets du persil qui sont bien feuillus en laissant sur pied les tiges nues : cela risque de rendre votre persil bien moins productif.

Il ne vous reste plus qu’à vous servir de votre persil pour cuisiner ! Pour le conserver pour utilisation ultérieure, il suffira de plonger les brins dans de l’eau qui sera mise au réfrigérateur. Bien sûr, une option est également de sécher le persil dans un endroit aéré. Vous pourrez ensuite vous débarrasser des tiges pour conserver vos feuilles de persil dans un bocal bien fermé.