Légume-fruit se récoltant de juillet à octobre, la courgette se décline en plusieurs formes, tailles et couleurs. Les plants de courgettes sont assez faciles à cultiver et possèdent un rendement prolifique. Néanmoins, elles ne sont pas à l’abri de certains problèmes de croissance ou de certaines maladies. C’est l’exemple du jaunissement et du pourrissement de la courgette. Bien que ce problème soit fréquent, il peut être résolu facilement.

La courgette qui jaunit est l’un des problèmes auxquels le jardinier doit faire face, en dépit des précautions prises lors du semis et de la plantation. Ce problème n’est pas prévisible puisque le plant de courgette peut se développer correctement et présenter de grandes feuilles et de belles fleurs. Cependant, le jeune fruit s’arrête vite de grandir, jaunit et pourrit par la suite. On pourrait penser que cela est dû à un arrosage trop abondant ou à une maladie, mais il s’agit en fait d’un problème de pollinisation. Que faire dans ce cas ?

Comment éviter que les courgettes ne jaunissent et tombent ?

Pourquoi mes courgettes deviennent jaune...

Pour mieux comprendre la situation, vous devez savoir que la courgette, contrairement à la majorité des légumes, possède deux types de fleurs : des mâles et des femelles qui se différencient les unes des autres par la forme centrale des pétales. Le pollen de la fleur mâle doit féconder la fleur femelle pour que le développement de la courgette soit correct. Dans le cas où la pollinisation n’aurait pas été bien faite en raison du temps humide ou d’un manque d’abeilles et d'insectes pollinisateurs, la courgette jaunit en cessant de grossir.

Pour remédier à cela, vous avez la possibilité de féconder les fleurs femelles à la main. Dans un premier temps, vous aurez à ôter les pétales de la fleur mâle puis plonger sa partie centrale à l’intérieur de la fleur femelle ou vous servir d'un coton-tige. En procédant de la sorte, vous y déposez le pollen qui la féconde. Cela garantit non seulement une bonne pollinisation, mais également la future croissance de vos plants de courgettes.

Par ailleurs, il faut noter que lorsque cela concerne des courges au grossissement déjà avancé (10 cm environ de longueur), il s’agit plutôt d’une carence en potassium et en magnésium dû à un sol trop sec. Les plants n’arrivent donc pas à puiser tous les nutriments dont ils ont besoin. Un paillage du sol pour maintenir l’humidité est une bonne solution pour remédier au problème.

Quelques maladies des courgettes

Pourquoi mes courgettes deviennent jaune...

Les plants de courgettes sont exposés à d’autres problèmes et maladies, outre le jaunissement des fruits. Dans certains cas il est possible que ce jaunissement ne soit pas dû à un souci de pollinisation, mais plutôt à un champignon ou à une maladie. Dans ce cas, des taches jaunes ou brunes apparaissent sur les feuilles et se propagent sur le légume. Dès que vous remarquez ces symptômes, coupez les feuilles malades pour qu’elles ne contaminent pas les autres. S’il le faut, arrachez entièrement le pied concerné pour que le champignon ne se répande pas.

En dehors de cela, les plants de courgettes peuvent être atteints par l’oïdium qui peut être traité par la pulvérisation d’un mélange d’eau et de bicarbonate de soude.